pompe à chaleur ecolo-durable

Pompe à chaleur (PAC) : Fonctionnement et avantage

Posted on

La pompe à chaleur ou PAC

 

Écologique et économique, la pompe à chaleur (PAC) remporte de plus en plus de succès.

Chauffage, eau chaude sanitaire ou même climatisation, elle couvre tous les besoins avec efficacité tout en préservant la planète.

Découvrez ici l’essentiel sur ce dispositif et ne vous retenez pas de l’adopter !

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Le fonctionnement d’une PAC consiste de façon brève à :

  • capter une énergie extérieure grâce à un fluide frigorifique qui sera porté à ébullition pour finalement se transformer en gaz;
  • compresser et chauffer la vapeur générée au sein d’un compresseur ;
  • restituer la chaleur au logement par l’action d’un condenseur. Le gaz repassant ici à l’état liquide

Quels sont les avantages que réserve l’utilisation d’une pompe à chaleur ?

Une PAC, c’est avant tout de belles économies ! L’énergie utilisée est gratuite et renouvelable et réduit votre facture de 50 à 75 % : pour les adeptes d’écologie, rien de mieux. Par ailleurs, les PAC correspondent aux normes actuelles et sont donc parfaites pour les constructions neuves. Elles atteignent bien vite les températures recherchées et vous réservent un confort certain, à travers une chaleur plus homogène, une double filtration de l’air pour une qualité idéale, la suppression des mauvaises odeurs, des poussières et des acariens.

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Pour chauffer votre logement, vous avez le choix entre deux principaux types de PAC :

  • Les PAC aérothermiques : l’origine de la chaleur utilisée est l’air ambiant (qu’il soit intérieur ou extérieur) ;
  • Les PAC géothermiques : la chaleur est prélevée dans le sol ou l’eau d’une nappe.

Une autre distinction peut se faire en fonction du mode de distribution de la chaleur. On retrouve ainsi des modèles air-air et air-eau, des modèles sol-sol et sol-eau, et des modèles eau-eau.

Une PAC peut-elle également servir à la production d’eau chaude sanitaire ?

Les PAC peuvent être utilisées de deux façons différentes pour produire de l’eau chaude sanitaire :

  • Grâce à une PAC double service : la PAC chauffe le logement tandis qu’une fraction de la chaleur du fluide frigorigène sert à chauffer l’eau du ballon ;
  • Au moyen d’un chauffe-eau thermodynamique.

Les pompes à chaleur bénéficient-elles d’aides et d’incitations fiscales ?

L’utilisation d’une pompe à chaleur est notamment promue par les pouvoirs publics grâce :

  • au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il est destiné à équiper une résidence principale vieille de plus de deux ans d’une PAC pour le chauffage (PAC géothermique ou de type air-eau) ou d’une PAC pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire ;
  • à un taux réduit de TVA (5,5 %) ;
  • à un éco-prêt à taux zéro ;
  • aux aides des distributeurs d’énergie ;
  • aux aides proposées par certaines collectivités territoriales ;
  • aux aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Il faut savoir que ni le crédit d’impôt pour la transition énergétique ni l’éco-prêt à taux zéro ne s’appliquent aux PAC air-air.

Même si l’on peut lui reprocher l’investissement initial relativement important qu’elle nécessite, la pompe à chaleur s’impose comme un dispositif de chauffage résolument écologique et économique qui vaut assurément la peine d’être choisi.